Les Ateliers des Tanneurs

sont un lieu vivant qui allie hébergement d'entreprises et organisation d'événements.

HomeSite › Rénovation
Une rénovation respectueuse du patrimoine architectural
L'ensemble architectural composé du Palais du Vin et du Merchie-Pède a été rénové par l'architecte Christophe Gillis du bureau OZON Architecture  scrl. Cette vaste rénovation a conduit au développement de trois fonctions complémentaires dans cette partie d'îlot: logements, social et économique.

Du lancement des travaux à la réalisation du projet

En 1996 

Le CPAS de Bruxelles rachète le  Palais du Vin  et les bâtiments voisins, les anciens magasins  Merchie-Pède.

La rénovation de ce complexe fait l'objet d'un concours architectural en 1998, remporté par le bureau d'architecture Gillis-Ozon. 

En mars 2001

Le gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale décide de classer les façades et les éléments architecturaux les plus remarquables du complexe.

Fin  2002

Les travaux démarreront officiellement. Cet important projet se déroule en deux phases, la première étant la rénovation de l'ancien Palais du Vin pour y accueillir l'actuel centre d'entreprises des Ateliers des Tanneurs. La seconde concerne  la rénovation des anciens grands magasins Merchie-Pède, constitués de commerces au rez-de chaussée, de logements aux étages, des lieux de production et des salles polyvalentes dans les anciennes halles.

Patrimoine historique et besoins contemporains

La réorganisation générale du bâtiment se devait de respecter la richesse patrimoniale tout en l'adaptant aux contraintes d'utilisation des futurs occupants.

Les auteurs du projet ont veillé à respecter au mieux les qualités spatiales des bâtiments historiques et leur charge symbolique. Le projet architectural, dès sa proposition initiale, lors du concours architectural en 1998, a ainsi développé quatre options génératrices:

Mise en valeur du patrimoine industriel

L'ensemble architectural de ce bâtiment de négoce comprend des lieux de caractères différents. La réaffectation de chacun se devait d' être en cohérence et en harmonie avec l'affectation d'origine. Par exemple, l'implantation dans les espaces du patrimoine industriel (les grandes halles vitrées) de lieux de rassemblement et d'échanges, accessibles au public . De même, l'implantation d'ateliers, espaces de production dans les anciens lieux de commerce, d'administration, de mise en bouteille et/ou de stockage

 

 

 

 

 

 

   

Aération du site

Tout l'intérieur de l'îlot occupé par le Palais du Vin était construit. Le projet a privilégié l'option de revitaliser le site par la création de cours intérieures. Les entrées de chaque atelier donnent sur celles-ci, afin de favoriser les synergies entre les diverses activités présentes sur le site. La création des cours a permis à chaque entité professionnelle de bénéficier de la lumière naturelle et d'avoir un accès direct vers l'extérieur (air). Les cours, directement visibles depuis la rue, constituent une liaison entre le centre d'entreprises et le voisinage immédiat.

Mixité urbaine

La richesse du programme envisagé par le CPAS de Bruxelles repose sur la mixité des fonctions (logement, bureaux, ateliers de production, brasserie-restaurant…. L'objectif de la réaffectation du Palais du Vin est de concentrer ces lieux de vocations différentes autour des grands espaces de patrimoine, tous accessibles directement par les cours intérieures.

Dialogue entre le patrimoine ancien et l'architecture contemporaine

Les interventions très «contemporaines », réalisées dans le cadre de la rénovation du site, ont toutes été envisagées dans une attitude de complémentarité et de mise en valeur du patrimoine . Permettre une évolution du bâtiment sans en supprimer les traces anciennes fut l'objectif.

Contact

OZON Architecture scrl -  58 rue Nestor De Tière à 1030 Bruxelles -
tél.02.513.83.58 - Fax.02.512.04.23 - ozon@skynet.be.

 

Photos : © St. Lagasse - Photographe / Sofam